Silvano Trotta explique que l’ivermectine subit la même cabale qu’a subit l’hydroxychloroquine. Silvano explique que la cabale contre l’ivermectine et l’hydroxychloroquine est dû, de la part du Big Pharma et Cie, du fait que ce sont des molécules génériques. D’ailleurs le laboratoire Merck, qui en faisait les louanges il y a un temps, la dénigre aujourd’hui. Le laboratoire Merck abandonne ses essaies sur les vaccins contre le coronavirus COVID-19, et aujourd’hui est à la recherche de deux nouvelles molécules.

Leurs Mensonges vont être dévoilés ! https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/0…

Partage avec tes amis: