Nous n’accusons pas sans preuve. L’État est coupable intentionnellement de nous empoisonner, appauvrir, abêtir. Les preuves probantes s’accumulent contre lui. Croyez-vous que nos associations vont se taire ? Sûrement pas ! Nos Maires, nos égaux, doivent avec leurs administrés s’opposer à toute directive dogmatique criminelle, faire face aux Préfets.

Partage avec tes amis: