Le médecin italien, Roberto Petrella, met en garde la population contre l’extermination et Bill Gates se prend pour le cavalier de la mort : https://guyboulianne.com/2020/08/29/l….

Le 12 juin dernier, en Italie, le docteur Roberto Petrella réalisait une vidéo dans laquelle il mettait en garde les gens contre le vaccin COVID-19 qui, selon lui, conduira à l’extermination d’au moins 80% de la population mondiale. Connu pour ses positions critiques notamment sur les vaccins anti-papillomavirus (VPH), le gynécologue avait été exclu de l’Ordre des médecins de Teramo au mois de juin 2019. Le Dr Petrella avait annoncé son intention de faire appel de toute disposition : « Ils m’ont radié (un médecin retraité de 72 ans) parce que j’ai critiqué la vaccination », avait-t-il déclaré. « Mon seul défaut est d’avoir consulté des textes qui peuvent être achetés dans toutes les librairies et d’avoir consolidé des concepts utiles à l’information », a-t-il ajouté. « Je n’ai jamais exprimé d’opposition aux vaccins. (…) Je suis pour la vaccination, mais contre l’obligation. Cela pourrait-il être une raison de radiation? »

La motivation réside dans sa position contre la vaccination contre le VPH (virus du papillome) qui, dans de nombreux cas, est jugée inutile et même nocive. Certains s’attarderont probablement sur cet aspect, oubliant que le Dr Petrella exerce la profession médicale depuis des décennies. Le gynécologue a déclaré le 3 juin dernier : « Les médecins et virologues vont à la télévision tous les jours pour dire de la merde et des mensonges pour semer la panique. Il est temps de renvoyer à la maison tous ces messieurs et consultants très bien payés qui nous ont gardés enfermés en prison. Nous n’en pouvons plus. »

SOURCES :

  • https://www.facebook.com/Vaccisano/po….
  • https://www.youtube.com/watch?v=Mf0HJ….
Partage avec tes amis: