Microbiologiste de l’Université de Liverpool en Grande-Bretagne, Andrew Hill a travaillé avec son équipe à une méta-analyse sur l’ivermectine, un traitement prometteur pour les cas sévères mais aussi en traitement précoce.

https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/debriefing-andrew-hill-livermectine-video

Un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org. Sous-titrage : ZN

Partage avec tes amis: